dimanche 20 juillet 2014

C'est dans tes gènes ?

Coucou les scientifiques en herbe!


"Elle a les yeux de sa mère, et le nez de son grand-père!"
Tu as surement déjà entendu ce genre de réflexion. Mais ça marche comment, au juste, l'hérédité ?

La grande loterie


Pourquoi es-tu telle que tu es et pas autrement ? La réponse se niche au cœur des quelques 60 000 milliard de cellules qui composent notre corps. Chacune contient notre "code génétique" complet, stocké dans 46 longs bâtonnets appelés "chromosomes". Parmi eux, 23 viennent de notre père et 23 de notre mère. Mais ce ne sont pas des photocopies des leurs : nos 46 chromosomes sont uniques, car les caractères de nos parents s'y sont mélangés. Ca donne le vertige quand on y pense :  pour le bébé à naître, il y avait une infinité de combinaisons possibles, et une seule a vu le jour... La notre !

Comme ci ou comme ça ?

Tes chromosomes rassemblent environs 25 000 gènes. Comme des petites recettes, ils déterminent des milliers de caractéristiques, comme la couleur des cheveux, la forme des doigts de pieds, ou la capacité de bouger ou non les oreilles ! Certains gènes l'emportent  sur d'autres ;  ce sont les "dominants", qui prennent l'avantage sur les "récessifs". Par exemple, le gène "yeux bleus" est récessif. Si tu as un parents aux yeux marron et un autre aux yeux bleus, tu plus de chance d'avoir les yeux marrons...

Tout est-il écrit ?

E ton caractère tu l'as hérité de quelqu'un? Là, on s'aventure sur un terrain encore mal connu. Quelques études semblent montrer par exemple que l'anxiété serait en partie héréditaire. Mais le milieu social et intellectuel dans lequel tu vis t'influence bien davantage. Et de toute façon, ton avenir n'est jamais tracé à l'avance. Tout au long de ta vie, tu prendras des décisions qui construiront peu à peu ton histoire :  elles ne dépendent pas de ton patrimoine génétique, mais bien de ta personnalité !

Avancées génétiques

Tu as surement entendu parler e l'ADN (acide désoxyribonucléique). Sur cette énorme molécule en forme d'hélice, les gènes sont enfilés comme des perles sur un collier. Entre 1989 et 2003, des laboratoires ont décortiqué l'ADN pour décoder l'ensemble des gènes de l'espèce humaine. L'intérêt ? Mieux connaître les gènes défectueux à l'origine de certaines maladies graves, comme l'hémophilie (qui empêche le sang de coaguler), ou la myopathie (une maladie des muscles). Depuis 1987, en France, le Téléthon collecte des fonds afin de financer cette recherche. Pour l'instant, on n'est qu'au début d'une longue aventure...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour ton commentaire ! <3